Amis réparateurs nous avons besoins de vous pour aider les particuliers à réparer leurs objets du quotidien, n’hésitez pas à vous inscrire c’est gratuit !
Actualités > transport
Actubien-êtredigitalexterieurhigh-techimmobilierloisirsmaisonmusiquetransporttravaux
 

L’embrayage : une pièce indispensable aux motos à engrenages

La moto est l’un des moyens de déplacement les plus utilisés au monde. Qu’elle soit de route ou de course, lorsqu’elle est à engrenages elle a besoin d’un embrayage pour rouler. Sans ce dispositif, le moteur ne pourra que tourner sans pouvoir faire déplacer la moto. Le système d’embrayage est donc indispensable à la conduite des motos à engrenages. Que faut-il savoir alors sur les embrayages moto?? Cet article vous renseigne davantage sur le sujet.

À quoi sert un embrayage moto??

Pour accoupler le moteur et la boîte de vitesses d’une moto à engrenages, il faut forcément l’intervention de l’embrayage. Ce dispositif permet la transmission de l’énergie mécanique du moteur à la roue arrière, entraînant ainsi le déplacement de la moto. Sans lui, il serait donc impossible à cette dernière de bouger, quand bien même le moteur tourne et fonctionne normalement.

Vous ne pouvez pas non plus varier la vitesse d’une moto à engrenages sans embrayage. Avant d’en acheter, vous devez savoir que les marques et modèles de kits d’embrayage sont associés aux marques et modèles de motos. Ainsi, si vous avez une moto HONDA XR650, optez pour un kit de disques d’embrayage Newfren adapté.

Dans le fonctionnement d’un système d’embrayage, vous avez les phases d’embrayé, de débrayé et celle transitoire de glissement. Lorsque vous embrayez, c’est pour lancer la moto en reliant le moteur à la roue arrière à travers la boîte de vitesses. Par contre, lorsque vous débrayez, c’est pour couper cette liaison et donc la moto s’arrête bien que le moteur tourne. La troisième phase concerne la transition entre les deux précédentes phases, favorisant le rétablissement de la transmission.

Les différents types d’embrayage moto

Selon la géométrie de la surface de friction, on distingue trois types d’embrayages moto : celui à disques, à tambour et à cône. Les embrayages coniques n’existent plus. Ceux à tambour sont rares. Les embrayages à disques par contre sont les plus répandus. Dans cette catégorie, vous avez le mono-disque, les bi-disques et les multidisques.

Les embrayages mono-disque

Ce sont des embrayages de moins en moins répandus et qui sont constitués des pièces essentielles suivantes :

  • un volant relié à l’arbre moteur?;
  • un disque d’embrayage?;
  • un plateau qui exerce la pression sur le mécanisme?;
  • et les ressorts du mécanisme.

Au niveau de ce dispositif, ce sont les deux faces du disque de friction qui servent de contact aux disques en acier. La transmission de la puissance se fait grâce à leur diamètre qui est de taille élevée. Les embrayages mono-disque se retrouvent souvent au niveau des motos qui ont un moteur dont l’axe du vilebrequin est longitudinal.

En l’absence d’engrenages de transmission primaire pour le renvoi du mouvement, le lien entre le vilebrequin et la boîte se fait à travers le centre des disques. Le refroidissement d’un tel système se fait par ventilation d’air dans les carters. Notez également que l’embrayage mono-disque est moins progressif à cause de sa résistance et son changement est difficile puisqu’il faut descendre tout le moteur.

Les embrayages multi-disques

Comme leur nom l’indique si bien, les embrayages multi-disques sont des dispositifs à plusieurs disques, entraînés par un train de pignons qui est utilisé pour transmettre la puissance. Qu’ils soient multi-disques à sec ou à bain d’huile, leur diamètre est réduit pour qu’ils n’encombrent pas.

L’embrayage multi-disques à sec a ses disques qui sont situés à l’extérieur de la moto et leur refroidissement se fait à partir de l’air ambiant. Il est plus large que l’embrayage humide à bain d’huile avec un fonctionnement qui respecte l’environnement.

En ce qui concerne l’embrayage à bain d’huile, les disques sont plongés dans l’huile à moteur les rendant invisibles. Avec ce système de refroidissement, les embrayages humides ont une plus longue durée de vie et un fonctionnement plus progressif. La moto se conduit donc plus aisément et de manière confortable.

Que faire en cas de panne liée au système d’embrayage??

Pour le bon fonctionnement de votre système d’embrayage, et par conséquent de votre moto, vous devez prendre certaines précautions afin d’éviter des surprises désagréables. Ces dernières sont de divers ordres.

Défectuosité d’un embrayage moto

La durée de vie de l’embrayage de votre moto dépend de l’entretien que vous en faites. Pour cela, vous devez utiliser une bonne qualité d’huile à moteur et faire régulièrement la vidange de votre engin. Cela évitera l’apparition précoce d’usures. Le cas échéant, voici des signes qui vous indiqueront que votre embrayage est défectueux :

  • des difficultés à changer la vitesse de votre moto lors de sa conduite?;
  • les tours du moteur et la vitesse ne sont pas synchronisés au cours de l’accélération de la moto.

Attention?! Attendre l’apparition de ces défauts avant de penser à changer le système d’embrayage pourrait nuire à votre engin. Si vous avez le moindre soupçon, remplacez immédiatement cette pièce. Vous éviterez ainsi les pannes surprise qui pourraient vous amener à immobiliser votre moto. Pour changer l’embrayage, vous pouvez suivre les prescriptions techniques du fabricant en ce qui concerne le renouvellement de ce dispositif.

Rupture du câble d’embrayage de votre moto

En pleine conduite, il peut arriver que le câble d’embrayage de votre moto cède. Si cela survenait, vous n’avez pas à paniquer. Il y a en effet une solution palliative pour vous permettre d’atteindre le prochain mécanicien, mais vous devez garder votre sang-froid.

Malgré le dysfonctionnement de l’embrayage, vous avez la possibilité de changer de vitesse dans une marge donnée. Pour y arriver, il faudra faire attention à la perte de puissance de la moto, et c’est justement à cet instant de l’atteinte de la limite de régime qu’il faut changer la vitesse.

Pour cela, vous devez couper le gaz, passer à la vitesse supérieure et accélérer à nouveau en mettant le gaz. Vous pouvez remarquer une évolution en cascade de la conduite. Vous n’avez pas à vous en faire tant que ce n’est pas sur une longue distance que vous allez conduire.

En définitive, l’embrayage mono-disque et celui à bain d’huile sont des dispositifs nécessaires pour la conduite des motos à engrenages. Il faut alors faire attention à leur entretien pour éviter leur usure précoce et la survenue de pannes en cours de route.



Pour votre sécurité, si vous avez un objet à faire réparer, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel de la réparation
A propos
Annuaire gratuit pour faire réparer ses objets.
Conditions générales d'utilisation (CGU)
Protection des données
Gestion des cookies
Contactez-nous
Améliorer mon référencement naturel
Notre Blog

Le site JeSuisReparateur n'a pas pour vocation de transmettre des conseils liés à la réparation des objets mais de vous aider à trouver des réparateurs à proximité de chez vous. Si vous n'avez pas l'habitude de procéder vous-même à des opérations de réparation, nous vous incitons à prendre contact avec une personne habilitée pour le faire afin de ne pas vous mettre en danger. Certaines manipulations d’outils peuvent être dangereuses et nécessitent l’expérience d’un professionnel de la réparation.
 Déposer une annonce